Chemsex

Le chemsex est une pratique consistant à prendre des drogues lors de rapports sexuels. Il s’agit souvent de drogues stimulantes et euphorisantes : cathinones (3 MMC, 4 MMC…), cocaïne, crystal méthamphétamine, ecstasy/MDMA. Egalement parfois de la kétamine et du GHB/GBL. Ces consommations de drogues s’accompagnent souvent de prises de médicaments qui favorisent l’érection, d’alcool et de poppers. Les chemsexeurs recherchent à augmenter le désir, le plaisir, les sensations en prenant des drogues.

Les risques ?

Lors des plans chemsex, les consommations de drogues et les rapports sexuels se répètent pendant plusieurs heures voire plusieurs jours. Cela expose à de nombreux risques :
  • Risque de dépendance et de surdoses parfois mortelles
  • Risque important d’abcès, de plaies, etc.
  • Risque élevé d’attraper des infections sexuellement transmissibles (IST), le VIH, l’hépatite C (la cartographie des lieux de dépistage se trouve ICI)
  • Risque de s’injecter les drogues (« slam ») dans une recherche de sensations toujours plus fortes
  • Risque de rupture sentimentale, d’isolement, de mal-être.

Réduction des risques

La réduction des risques (RDR) désigne l'ensemble des stratégies visant à limiter les risques et les dommages sanitaires ou sociaux liés à un domaine spécifique. Dans cette optique, veuillez trouver ci-dessous quelques adresses utiles ainsi que la localisation des automates distributeurs de seringues du département. Vous pouvez également récupérer des seringues en pharmacies d’officine dont la liste est disponible auprès des CAARUD.
Un guide Chemsex Premiers Secours est également téléchargeable ICI.
En savoir plus
Accueil usagers
Distributeur de seringues
Prise en charge médicale
Objectif Sida Zéro 2018 - 2021